Dans le cadre de ses actions professionnelles, le Poitiers Film Festival développe des partenariats avec des lieux de résidences artistiques afin d’offrir aux réalisateurs accueillis au festival la possibilité de poursuivre le développement de leurs projets dans des conditions idéales.

La Factory

Portée par la productrice Dominique Welinski depuis 2013, La Factory vise à l’émergence de nouveaux talents sur la scène internationale. Chaque année, la résidence permet à 4 réalisateurs de coécrire et coréaliser un court métrage à l’étranger, en binôme avec un réalisateur du pays d’accueil. Le programme de ces courts métrages est présenté à Cannes, en ouverture de La Quinzaine des Réalisateurs.

Depuis 2015, un des lauréats de la Factory est désigné au Poitiers Film Festival.

2015 – Lucie la Chimia | Lebanon Factory

2016 – Mehdi Hamnane | Tunisia Factory

2017 – Lawrence Valin | SEE Factory

2018 – Federico Montero | Pays à venir

La Prévosté – résidence d’écriture ALCA

Depuis 2018, l’ALCA (Agence Livre et Cinéma Nouvelle-Aquitaine) choisi au Poitiers Film Festival un scénariste des ateliers Jump In pour une résidence d’écriture de 3 semaines, à Bordeaux, dans le cadre de la résidence de La Prévosté.

2018 – Federico Montero

Federico Montero est en résidence à Bordeaux du 21 juin au 12 juillet 2019 pour le développement de son premier long métrage. 

Villa Bloch – résidence artistique pluridisciplinaire

La Ville de Poitiers inaugure, en 2019, la Villa Bloch, nouveau lieu de résidences d’artistes, en écho aux valeurs de son ancien propriétaire, Jean-Richard Bloch. À la fois écrivain, journaliste, humaniste, intellectuel engagé, il n’a cessé tout au long de sa vie de défendre la liberté d’expression et la création artistique.

2 cinéastes, participants aux ateliers Jump In sont accueillis à la Villa Bloch pour des résidences d’écriture de 15 jours.

Pour l’édition 2018, il s’agit de : Marie Rosselet-Ruiz (France) et Jean-Baptiste Ouedraogo (Burkina Faso).